BICAM workshop, Cape Town 2016

Communiqué de presse du Bureau de Communication du SCEAM

Mgr Stephen Brislin, archevêque de Cape Town, Afrique du Sud a invité ses collègues évêques d’Afrique à s’efforcer de former davantage les prêtres exégètes ou dans d’autres disciplines susceptibles d’aider dans le travail de la traduction de la Bible. Mgr Brislin a lancé cet appel lors de la cérémonie d’ouverture d’un atelier organisé par le Centre Pour l’Apostolat Biblique (CEBAM) du Symposium des Conférences Episcopales d’Afrique et de Madagascar (SCEAM) qui se déroule à Cape Town du 13 au19 mars 2016.

Selon ce Prélat, l’Eglise catholique en Afrique a la responsabilité et la mission de porter la Parole de Dieu à tous les hommes de bonne volonté. Pour cela, il est donc très important d’avoir des biblistes capables de traduire la Bible dans les différentes langues des communautés qu’ils desservent.

« L’Afrique doit relever les défis d’aujourd’hui en coopérant avec les autres confessions chrétiennes à traduire la Bible pour tous les groupes linguistiques sur notre continent », a-t-il souligné.

Plus tôt, dans l’homélie de la célébration eucharistique d’ouverture, il a condamné certains vices, comme la corruption et la cupidité qui militent contre le développement de l’Afrique. Il a noté l’écart croissant entre les riches et les pauvres, malgré l’abondance des ressources qui sont plus que suffisant pour les besoins de chaque personne sur notre continent. Ce fléau, a poursuivi l’archevêque, est le résultat de la cupidité qui rend certaines personnes peut soucieuses des plus nécessiteux.

Mgr Brislin regrette le fait que le racisme ne soit pas encore totalement éradiqué dans la société sud-africaine. Ce défi ne peut être relevé que par la conversion du cœur, précise-t-il. « Nous devons avoir le courage de dire la vérité et de lutter contre le mal dans la société, de défendre les faibles, les marginalisés et ceux qui sont victimes de discrimination. Puissions-nous utiliser la Parole de Dieu pour apporter la guérison, le salut et la transformation dans le monde en faisant briller notre lumière partout où nous sommes et dans ce que nous faisons ». Tel fut l’un des souhaits de notre illustre hôte.

Le coordonnateur de l’atelier, le RP Yves-Lucien Evaga-Ndjana, qui est également le Directeur du CEBAM, a dans son allocution d’ouverture exprimé ses sincères remerciements à l’Archevêque Brislin pour son précieux soutien et encouragement pour le bon déroulement de l’atelier.

Il a expliqué que l’atelier est divisé en deux parties :

a) La première partie sera sur la nécessité de promouvoir la traduction de la Bible dans les langues locales en Afrique.

b) La deuxième phase se penchera sur la possibilité d’insérer ad experimentum, l’Apostolat Biblique dans les programmes des Grands Séminaires et dans des Centres de Formation religieuse sur notre continent.

Une autre intervention fut celle de Mgr Amewowo, premier directeur du CEBAM, sur les défis de la traduction interconfessionnelle de la Bible. Dans ses propos il nous a encouragés à coopter davantage d’exégètes qualifiés et d’autres agents pastoraux pour la traduction biblique. Ce pionnier de l’apostolat biblique en Afrique déplore le fait que, dans beaucoup de pays, des exégètes bien formés soient affectés à des fonctions qui ont peu de lien avec leurs spécialisations.

Il a fait référence aux lignes directrices de la coopération inter-confessionnelle dans la traduction de la Bible publiée par le Vatican en 1968 et révisée en 1987. Ce faisant, il a invité le SCEAM à former des équipes de traduction dans ses trois langues officielles (Anglais, Espagnol, Français), pour les besoins de l’Eglise catholique en Afrique.

D’autres intervenants au cours des ateliers sont les suivants : i) Mgr Anton Sipuka, Evêque du Diocèse d’Umthata en Afrique du Sud et membre du Comité permanent du SCEAM; ii) Mgr Matthieu Madega, Modérateur de la Fédération Biblique Catholique et Evêque de Mouila au Gabon; et iii) le Dr Fabian Dapila, un responsable du groupe de traduction de la Bible appelée SEED Company.

L’atelier se terminera le 19 Mars, 2016 avec l’adoption des résolutions et des recommandations.

=========================================================

Pièces jointes : Photos de la cérémonie d’ouverture de l’atelier.

Publié par Benedict Assorow, Directeur des communications, SECAM.

English
Subscribe to SECAM Newsletter
Church-Family of God in Africa, Celebrate your Jubilee! Proclaim Jesus Christ your Saviour.
Your Information will never be shared with any third party.