Communiqué de la Réunion du Comité Permanent du SCEAM tenue à Accra, Ghana

Archbishop Jean-Marie Speich with members of the Standing Committtee of SECAM in Accra, Ghana

Archbishop Jean-Marie Speich with members of the Standing Committtee of SECAM in Accra, Ghana

Le Comité Permanent du Symposium des Conférences Episcopales d’Afrique et de Madagascar (SCEAM) a tenue sa rencontre biannuelle du 16 au 20 Novembre 2015 au Secrétariat du SCEAM à Accra. Apres avoir écouté et échangé sur les différents rapports du Secrétariat et de ses commissions et départements, nous les Evêques du Comité avons publié le Communiqué qui suit:

  1. Accueil du Saint Père en Afrique
    Au nom de l’Eglise en Afrique, nous souhaitons un accueil chaleureux à Sa Sainteté le Pape François, pour sa toute première Visite Apostolique sur notre continent (Kenya, Ouganda et Centrafrique) du 25 au 30 Novembre 2015. Nous nous réjouissons du fait que cette visite du Saint Père qui vient tout juste après le Synode sur la Famille contribuera à renforcer la foi des fideles de notre Eglise Famille de Dieu et nous conforter dans nos très profondes valeurs chrétiennes et africaines. Nous sommes convaincus que la famille est et demeure un piller fondamental pour la vie en société. Nous lançons un appel à toutes les populations du continent et à tous les gouvernements à s’engager à soutenir les familles africaines et à protéger les valeurs fondamentales de nos cultures. Nous voudrions par la même réitérer notre engagement à accompagner et à promouvoir l’institution du mariage et de la famille et notre foi inébranlable à la sacralité de la vie humaine. Nous prions pour le succès de la Visite du Saint Père et pour d’abondantes bénédictions de Dieu.
  2. Non au Terrorisme.
    Nous dénonçons avec la plus grande rigueur les attaques terroristes au Nigeria, Kenya, Libye, Burkina Faso, Liban, France et partout ailleurs dans le monde, qui ont conduit à de nombreuses pertes en vies humaines surtout des innocents et conduit à des souffrances et douleurs dans plusieurs familles et leurs pays. Nous condamnons tous les actes de terrorisme qui se sont produits partout ailleurs dans le monde et nous lançons un vibrant appel à ces auteurs ainsi qu’à ceux qui les soutiennent d’arrêter cela. Nous exprimons nos sincères condoléances et sympathies à toutes les personnes affectées, et aux gouvernements et populations desdits pays. Nous prions pour le repos de l’âme des défunts et pour la consolation de toutes les victimes.
  3. Appel pour la Paix.
    Nous nous associons avec toutes ces personnes qui travaillent pour la paix et la réconciliation dans les zones dangereuses en Afrique et dans le monde, spécialement au Burundi, Soudan du Sud, Centrafrique, République Démocratique du Congo, Nigeria, Kenya, Lybie et d’autres pays de l’Afrique du Nord. Nous invitons au nom de Dieu toutes les parties impliquées dans ces conflits de déposer les armes et de s’engager résolument sur le chemin du dialogue et de la paix pour le bien être de la postérité. Nous appelons aussi les gouvernements et toutes les autorités compétentes à créer les conditions favorables pour la restauration de la paix dans tous ces localités.
  4. L’Agence Catholique des Nouvelles pour l’Afrique (ACANA) & CEPACS
    Nous apprécions avec satisfaction les prouesses de l’Agence Catholique des Nouvelles pour l’Afrique (ACANA) et les sacrifices de ceux qui y travaillent au quotidien pour son développement. A cette ère de l’information, il apparait impérieux que l’histoire sur les initiatives pastorales et défis de l’Eglise en Afrique soit écrite de façons authentique et respectueuse. ACANA avec son bureau basé à Nairobi constitue un grand pas dans la réalisation de cet objectif. A la suite de l’Exhortation du Saint Père aux Membres du Comité Permanent du SCEAM au cours de la visite ad-limina dudit Comité au Vatican, le SCEAM doit aider l’Eglise en Afrique à écrire sa propre histoire selon la perspective africaine. La Commission Panafricaine des Communications Sociales (CEPACS) qui a donné naissance à ACANA est bien positionnée pour entreprendre cette mission importante. Ainsi dans ce même ordre d’idée, nous lançons un appel à toutes les organisations de medias, les professionnels et personnes individuelles de bonnes volonté d’apporter leur soutient et de sponsoriser les services de ACANA en vue du renforcement de la mission d’évangélisation de l’Eglise en Afrique.
  5. Le SCEAM et l’Union Africaine.
    Nous saluons la signature du Mémorandum d’Entente entre le SCEAM et l’Union Africaine le 19 Aout 2015 à Addis Ababa, Ethiopie. La formalisation du cadre de coopération entre ces deux institutions continentales constitue un grand pas dans l’histoire du continent et une réelle opportunité dans la mission de l’Eglise en Afrique. Cet accord contribuera à la réalisation de la vision de l’UA de coordination du développement de l’Afrique par le biais de la collaboration entre des africains motivées et sensibilisés. L’intention du SCEAM de contribuer à sa juste valeur aux cotés d’autres acteurs pour le renforcement de la paix au niveau de l’Union Africaine est née de son profond désir de participer à la réalisation d’une authentique Renaissance Africaine motivée par le respect des droits humains, la justice et l’état de droit. Nous croyons que ceci, au delà du désir, est possible et réalisable avec la grâce de Dieu.
  6. Reconnaissance envers nos partenaires.
    Nous exprimons notre profonde reconnaissance pour le travail accompli par notre Secrétariat et ses commissions et départements, et à nos partenaires qui nous ont accompagnés dans la réalisation des objectifs du SCEAM. Nous les exhortons a plus de collaboration et de coopération avec les Conférences Episcopales Régionales et Nationales pour un meilleur accomplissement de la mission de l’Eglise Famille de Dieu en Afrique. Nous sommes confiant que plus nous travaillerons ensemble, plus nous pourrons être au service des populations en Afrique, pour la mission de l’Eglise Universelle.
  7. Appel à la Réconciliation.
    A tous les pays en Afrique et des iles adjacentes nous voudrions dans le prolongement de la célébration de cette Année de la Réconciliation du 29 Juillet 2015 au 29 Juillet 2016, faire notre les paroles de St Paul, ‘‘Comme Dieu vous exhortait et au nom du Christ, nous vous prions de vous réconcilier avec Dieu’’ (2 Corinthien 5 :20). Par cette coïncidence heureuse avec la célébration du Jubilée de la Miséricorde du 8 Décembre 2015 au 20 Novembre 2016, nous vous prions de vous laisser tous être pleinement réconcilié les uns aux autres et par la même être réconcilié avec Dieu notre Père Miséricordieux. C’est seulement par ce moyen que nous pourrons espérer trouver cette paix qui provient de la coexistence harmonieuse et du développement.
    Que Marie la mère de Jésus intercède pour nous, unie à toutes nos prières pour que notre continent, l’Afrique puisse faire l’expérience de l’amour vraie, la justice et la paix. Amen.

Signé;
Son Excellence Mgr. Gabriel Mbilingi
Archevêque de Lubango et Président du SCEAM

SECAM was founded in Kampala, Uganda in July 1969 during a visit to that country by Pope Paul VI . IT was a resolve of the bishops of Africa to build a continental structure in order to bring about the African vision and contribution to the Universal Church. It is a Pan-African body for organic pastoral solidarity among the Catholic Bishops in Africa and Madagascar, It endeavors to promote collaboration and joint activities and foster communion among the Episcopal Conferences of Africa in their evangelizing mission and the promotion of integral human development.

English
Subscribe to SECAM Newsletter
Church-Family of God in Africa, Celebrate your Jubilee! Proclaim Jesus Christ your Saviour.
Your Information will never be shared with any third party.