L’Institut Catholique d’Afrique de l’Ouest célèbre le SCEAM @ 50

L’Institut Catholique d’Afrique de l’Ouest (CIWA), au Nigéria, a célébré le jubilé d’or du SCEAM, appelant l’église, en tant que famille, à accorder une attention particulière aux personnes vulnérables et à protéger leur dignité à chaque étape de leur vie.

C’était dans un communiqué publié à la fin de la trentième conférence annuelle de CIWA (du 8 au 12 avril 2019) sur le thème « Devenir une église en tant que famille de Dieu: grâces, défis et perspectives. »Ils ont en outre insisté sur la nécessité pour les prêtres et les religieux de s’intégrer à ceux qui doivent être pris en charge à un âge avancé, car ils appartiennent également de manière particulière à la famille naturelle ainsi qu’à la famille ecclésiale.

La participation de CIWA au jubilé d’or du SCEAM, 1969-2019 et le choix du thème répondaient à l’appel du SCEAM, par le biais de la lettre de son président, Mgr Gabriel Mbilingi, accompagnant l’Instrumentum Laboris du Jubilé diffusée en Juillet 2018; appelant tous les peuples de Dieu et les institutions supérieures du continent à participer aux activités du jubilé qui dureront toute une année.

Cinq communications à la demande ont été présentées à la conférence d’une semaine: Allocution principale de Mgr. Fortunatus Nwachukwu, nonce papal aux Antilles, sur le thème «Devenir une église en tant que famille de Dieu en Afrique. Une voix qui pleure du désert ou un cri de bébé du berceau »; un article principal a été présenté  par le Rev.Prof Nathanael Soede, président de l’Association des théologiens africains et membre du SCEAM Comitheol, sur « L’évangélisation en Afrique cinquante ans après la visite pastorale de Paul VI en Afrique (Ouganda): Promouvoir le christianisme africain ou devenir une famille ecclésiale? »; et  trois documents de la plénière ont  notamment présentés par Sr. Prof Teresa Okure, SHCJ, Présidente de l’Association biblique catholique du Nigéria (CABAN), première boursière en résidence à CIWA et membre du SCEAM Comitheol, sur «Devenir une église en tant que famille de Dieu: une perspective de la lettre aux Ephésiens »; Rév. Dr. Ignatius Obinwa, Chef du Département des études bibliques, CIWA, sur «Le gouvernement en tant que question clé pour devenir une église: une étude de Ex

ode 24: 1-11 dans un contexte africain»; et Rév. Clement Chimoabi Emefu, CSSp., Chercheur en droit canonique et droit civil à l’Université catholique de Paris et à l’Université d’État de Paris-Saclay (France), sur «La protection canonique des enfants à la lumière de l’Église, famille de Dieu: faut-il des lois canoniques pour protéger les mineurs et les adultes vulnérables? ”.

Trente autres communications  portant sur une grande variété de sujets relatifs au thème de la conférence, issues de différentes disciplines théologiques et de communications pastorales sur le thème de la conférence, ont été présentées par des membres du corps professoral et des doctorants de CIWA ainsi que par des participants d’autres régions du Nigéria.

La conférence a été honorée par Mgr Ignatius Ayau Kaigama (archevêque coadjuteur d’Abuja, administrateur apostolique de l’archidiocèse de Jos et chancelier de l’Institut Catholique d’Afrique de l’Ouest); Mgr Alfred Adewale Martins (Archevêque de Lagos, Pro-Chancelier et Président du Conseil  directeur de  CIWA); Mgr John Okoye (évêque catholique d’Awgu et président du Comité de théologie de CBCN); Mgr Jacinthe Oroko Egbebo, MSP (évêque catholique de Bomadi), entre autres.

 

 

 

Français
Subscribe to SECAM Newsletter
Church-Family of God in Africa, Celebrate your Jubilee! Proclaim Jesus Christ your Saviour.
Your Information will never be shared with any third party.