Les médias sociaux ne doivent pas remplacer les rencontres de face à face

«Les prêtres ne doivent jamais voir les médias sociaux comme un remplacement pour les rencontres de face à face dans leur ministère pastoral. Les médias sociaux devraient plutôt être une extension de la présence pastorale d’un prêtre »- Mgr Emmanuel Ade Badejo.

Mgr Badejo du diocèse d’Oyo, au Nigeria et Président du Comité Episcopal Panafricain pour la Communication sociale (CEPACS) a dit ceci au Quatrième Congrès Missionnaire nationale du Nigeria qui a eu lieu à Bénin-City au Nigeria du 22 au 27 Octobre 2019.

S’exprimant sur le thème du rôle des médias dans l’évangélisation: opportunités et défis, Mgr Badejo a déclaré que chaque moyen de communication a à la fois une opportunité et un défi en fonction du type d’utilisation auquel l’élément humain est destiné. Cela va des médias traditionnels au numérique.

Il a souligné les rôles importants que divers éléments médiatiques peuvent jouer dans la mission d’évangélisation; Les médias traditionnels (électroniques et imprimantes), les Musiciens et les Acteurs en tant que médias dynamiques, les institutions catholiques qui, selon lui, doivent devenir des médias pour l’évangélisation et les outils des médias numériques, comme une opportunité inépuisable.

Mgr Badejo a ajouté qu’il devait y avoir une attention particulière aux jeunes comme agents de communication; «Nous devons trouver un moyen de vaincre la paresse des catholiques en matière d’évangélisation…. Si les jeunes partageaient les paroles des Écritures ou une homélie édifiante avec la même dextérité avec laquelle ils partagent une information intéressante mais banale, l’Évangile aurait longtemps été mieux servi. Cette attitude tiède est probablement le plus grand défi au rôle des médias dans l’évangélisation ».

« Dans le cas des nouveaux médias, le défi reste de savoir comment l’Église s’y prend par rapport au type de contact rendu possible par l’Internet pour approfondir la communication que demande la proclamation chrétienne? Comment pouvons-nous tirer parti du premier contact et échange d’informations qu’Internet rend possible ? »

Il a indiqué que les médias sociaux devraient être considérés comme une extension d’autres formes de médias et ne remplaceront donc pas entièrement d’autres formes de communication qui ont auparavant élevé l’Évangile dans l’Église et servi la mission d’évangélisation.

Il est donc nécessaire pour chaque catéchumène de comprendre dès le moment du baptême qu’il est destiné à la mission et a un rôle dans l’évangélisation. Tout le monde doit travailler pour l’évangélisation selon son habilité – a souligné Monseigneur Emmanuel Badejo.

Français
Subscribe to SECAM Newsletter
Church-Family of God in Africa, Celebrate your Jubilee! Proclaim Jesus Christ your Saviour.
Your Information will never be shared with any third party.