Le SECAM rencontre les parties prenantes sur la manière d’atténuer le sort des migrants

Une réunion de solidarité a eu lieu au Maroc du 11 au 16 Novembre 2019 comme faisant partie des actions entreprises par l’Eglise en Afrique pour atténuer les souffrances des migrants.

La réunion faisait suite à une précédente réunion de la Commission Justice, Paix et Développement (JPDC) du Symposium des Conférences Episcopales d’Afrique et de Madagascar (SECAM) au Maroc en octobre 2018 pour sensibiliser aux problèmes liés aux migrations sur le continent et renforcer la collaboration avec les pays d’origine, de transit et de destination.

La réunion a réuni les évêques du Maroc (Rabat et Tanger), qui sont des centres de transit pour les migrants, et les évêques d’Afrique occidentale et australe (Niger, Mali, Côte d’Ivoire, Cameroun, Burkina Faso, Afrique du Sud et Mozambique… etc) qui sont des pays d’origine des migrants. Il y avait aussi quelques évêques des pays de destination, principalement d’Espagne et d’Italie.

La réunion a été l’occasion de proposer des stratégies de collaboration entre les pays d’origine, de transit et de destination et de faire pression sur les États concernés pour qu’ils ratifient le cadre de politique migratoire 2018-2030 afin de s’attaquer de manière adéquate aux causes de la migration illégale.

Ce fut également l’occasion d’améliorer les engagements du SCEAM avec les conférences régionales et nationales ainsi qu’avec les États membres et les gouvernements sur les questions de migration irrégulière et de renforcement de la libre circulation des personnes.

Français
Subscribe to SECAM Newsletter
Church-Family of God in Africa, Celebrate your Jubilee! Proclaim Jesus Christ your Saviour.
Your Information will never be shared with any third party.