Museveni accueille les délégués du SCEAM

Museveni accueille les délégués du SCEAM et appelle à une réflexion sur le bien-être des personnes.

Le Président Yoweri Kaguta Museveni de la République d’Ouganda a exhorté les dirigeants de l’Église en Afrique à prêter attention au bien-être spirituel et social de leurs membres. Il l’a dit en accueillant les délégués de la XVIIIe Assemblée plénière et du Jubilé d’or du Symposium des Conférences épiscopales d’Afrique et de Madagascar (SCEAM) réunis pour la Messe d’ouverture à la Cathédrale du Sacré-Cœur, Lubaga à Kampala, le 21 juillet 2019.

« Je suis très heureux, au nom du peuple ougandais, d’être ici pour accueillir vous tous, Evêques d’Afrique, membres de cette organisation connue sous le nom de SCEAM. « Je vous félicite pour les 50 ans de SCEAM. Merci d’honorer l’Ouganda », a-t-il déclaré.

Le président Museveni était heureux que spirituellement l’Afrique réussisse beaucoup mieux que les autres continents. Il a souligné la nécessité pour l’Église en Afrique de devenir une force plus forte pour le développement humain intégral en promouvant le bien-être social et économique de leur peuple.
« En matière d’aide sociale, les Africains sont toujours à la traîne. Et ce bien-être est le bien-être de vos paroissiens, de votre peuple que vous dirigez spirituellement et que certains d’entre nous dirigent dans les affaires temporelles », a-t-il dit.

« Le problème que l’on trouve dans les familles, dont bon nombre sont nos paroissiens, c’est qu’elles sont coincées de deux façons : d’abord, elles partent tout de même en agriculture de subsistance. Ils travaillent tous pour l’estomac; ils ne savent pas comment travailler pour l’estomac et pour l’argent, mais la vie moderne a besoin d’argent. Deuxièmement, lorsqu’ils essaient de travailler pour l’estomac et l’argent, ils le font sans évaluer les aspects économiques de ce qu’ils font. C’est pourquoi nous entendons dire que la taille de l’économie africaine, dans son ensemble, est environ 10 fois plus petite que celle des États-Unis, alors que notre population est maintenant quatre fois plus grande que celle des États-Unis. »

Avec ces paroles, le Président Museveni a exhorté les responsables de l’Eglise africaine réunis à Kampala sur le thème Eglise – Famille de Dieu en Afrique, Célébrez votre Jubilé! Proclamez Jésus-Christ, votre Sauveur, afin qu’ils abordent également la question de la faible productivité économique.

Il a souligné combien peu les familles africaines consomment en citant que peu de familles en Afrique ont une paire de draps en réserve et que la consommation moyenne de lait par personne est toujours inférieure aux 210 litres par an, seuil minimum selon les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Sante pour qu’une personne puisse vivre normalement et développer des os et des dents solides.

« Je pense que cela affecte l’Église ainsi que le gouvernement. Puisque les systèmes ne donnent pas assez, les chrétiens donnent aussi peu à l’Église. Je vais normalement à l’Église et je vois ce qu’ils apportent comme offrandes. Vous connaissez la situation. Par conséquent, j’ai pensé que je devrais profiter de cette occasion. »

Le président Museveni a poursuivi en citant le livre de la Genèse pour souligner que Dieu a donné à l’être humain deux missions dont l’une était de se multiplier et cultiver la terre. « Sur ce point, les Africains s’en sortent très bien, je n’ai rien à redire », a-t-il déclaré, faisant allusion à la croissance démographique et à la taille des familles africaines d’aujourd’hui.

« la deuxième mission : « Prendre autorité sur la nature. Cela signifie que parce que nous sommes supérieurs aux autres créatures, nous sommes créés à l’image de Dieu, nous devrions utiliser la science et la connaissance pour apprivoiser et exploiter la nature pour les besoins de l’homme, pour contrôler les inondations, pour contrôler les maladies. Cela fait partie de l’établissement de la domination sur la nature. »

Reliant cette mission à la parabole des talents dans Matthieu 25:14-30, il a demandé aux dirigeants africains de mettre au défis leurs fidèles à utiliser les talents que Dieu leur a donnés.

 

Français
Subscribe to SECAM Newsletter
Church-Family of God in Africa, Celebrate your Jubilee! Proclaim Jesus Christ your Saviour.
Your Information will never be shared with any third party.