Le Burkina Faso accueille le Congrès de la Divine Miséricorde

Le 4ème  Congrès de la Divine Miséricorde de l’Afrique et de Madagascar  a eu lieu du 18 au 20 Novembre 2019 à Ouagadougou, au Burkina Faso sur le thème : la Divine Miséricorde, une grâce pour notre temps. Le Congrès, qui comptait environ 900 délégués de différentes parties de l’Afrique et du monde, était organisé par la Conférence épiscopale du Burkina-Niger.

Bien que composé de croyants dans leur diversité, le Congrès était surtout un rassemblement d’adeptes de la Miséricorde Divine. Ils étaient réunis pour célébrer la joie de la fraternité  ou de la communion sous l’égide de la Divine Miséricorde, et pour chercher ensemble la force divine, de manière à relever les différents défis actuellement dont font face l’Afrique et Madagascar et le monde entier.

L’archevêque de Ouagadougou qui est en même temps, l’actuel président du SCEAM, Son Éminence Philippe le cardinal Ouédraogo, a exprimé la joie de son pays, le Burkina Faso, d’accueillir l’événement [vus], les violentes attaques contre l’Église et les citoyens ensemble ces derniers temps. Il a indiqué que l’événement donnait de l’espoir à leur pays et que c’était une opportunité pour le peuple de Dieu en Afrique de réfléchir sur des défis tels que la pauvreté, la guerre, le terrorisme, le tribalisme, la mauvaise gouvernance, la corruption, etc.

Le délégué du Pape au Congrès, Dieudonné Cardinal Nzapalainga, archevêque de Bangui , en République centrafricaine, a appelé les délégués à profiter de l’occasion du congrès pour prier et implorer la miséricorde de Dieu pour le continent africain afin que Dieu puisse mettre fin à la  violence et l’effusions continue de sang dans de nombreux pays africains.

Le Congrès sur la Divine  Miséricorde est généralement organisé pour approfondir les connaissances et l’expérience de la Divine Miséricorde, un mystère qui est au cœur de la révélation chrétienne de l’identité de Dieu et qui est un levain puissant de la transformation des relations humaines et des structures sociales. Le premier Congrès mondial sur la divine miséricorde s’est tenu à Rome en 2008. Cette idée est le fruit de l’encyclique du Saint- Pape Jean-Paul II «Dives in Misericordia » publiée en 1980.

Français
Subscribe to SECAM Newsletter
Church-Family of God in Africa, Celebrate your Jubilee! Proclaim Jesus Christ your Saviour.
Your Information will never be shared with any third party.