Les Evêques d’Afrique appelés à construire une fraternité enracinée dans la solidarité et l’Unité

Le Secrétaire de la Congrégation pour l’Évangélisation des Peuples, Très Rév. Père Protase Rugambwa a exhorté les Evêques africains à promouvoir un esprit de solidarité et d’unité dans leur épiscopat et au sein des institutions de leurs Églises locales pour construire une nouvelle Afrique.

S’adressant à des centaines de délégués le dimanche 21 juillet, lors de la cérémonie d’ouverture de la 18e Assemblée plénière et des célébrations du Jubilé d’or du Symposium des Conférences épiscopales d’Afrique et de Madagascar (SCEAM), Mgr Rugambwa a exhorté les prélats africains « à vivre avec « l’effet collégial » ou « la collégialité affective », ce qui suscite une profonde préoccupation de la part des évêques pour les autres Églises particulières et pour l’Église universelle. »

Il a dit que cet effet collégial doit être actualisé et exprimé de différentes façons, même institutionnelles.
« Cela devrait se traduire concrètement, entre autres, par une participation tangible aux activités du SCEAM et de ses structures, tant en matière de personnel que de finances », a-t-il ajouté. Il a en outre mis au défi les Evêques de ne ménager aucun effort ou initiative pour rendre efficace cette solidarité, à travers des structures bien développées et adaptées aux circonstances et situations actuelles.

Le prélat les a également appelés à écouter le message du pape S. Paul VI lors de sa visite en Ouganda en 1969, qui a exhorté l’Église en Afrique à prendre conscience d’elle-même et de sa grande tâche sur tout le continent.
Mgr Rugambwa a encouragé les délégués à plaider pour l’établissement d’un ordre social juste.

Il a noté les trois éléments principaux du thème choisi pour le Synode de 2009, à savoir la réconciliation, la justice et la paix, ajoutant que l’Eglise a une mission de vérité à accomplir.

« De cette manière, l’Eglise est appelée à former des consciences droites, réceptives aux exigences de la justice, afin de produire des hommes et des femmes disposés et capables de construire cet ordre social par leur conduite responsable », a-t-il expliqué.

Il les a appelés à imiter les martyrs ougandais en enseignant aux fidèles à rester courageux et à défendre la vérité en toutes circonstances.L’Archevêque a demandé aux participants de garder vivant le message du Pape François, qui parle de la nécessité de la transformation et de la conversion dans l’Eglise.

La session plénière du SCEAM a débutée le dimanche 20 juillet et devrait se terminer le lundi 29 juillet. Elle se déroule sous le thème «Église-famille de Dieu en Afrique, célébrez votre Jubilé! Proclamez Jésus Christ votre Sauveur.» Environ 300 délégués d’Afrique, d’Europe, d’Amérique, d’Asie et d’ailleurs sont présents, parmi lesquels des cardinaux, des archevêques, des évêques, des prêtres, des religieux et des religieuses, des représentants de divers partenaires et des fidèles laïcs, entre autres.

Français
Subscribe to SECAM Newsletter
Church-Family of God in Africa, Celebrate your Jubilee! Proclaim Jesus Christ your Saviour.
Your Information will never be shared with any third party.